INTRODUCTION

 

 

Les situations proposées au sein de mes dispositifs sont souvent des intrigues, des prétextes à l’action, au décalage, au jeu, à la communication.         

 


Elles proposent en quelque sorte au spectateur de se voir à un instant donné, dans une situation précise. Elles invitent à la présence à soi-même. Si l’alchimie opère, le regardeur devient un « personnage » agissant du dispositif, un acteur : le protagoniste d’un jeu dans lequel il peut (ré)inventer les règles de son propre rôle.

 

Mon travail est principalement contextuel.